Interface graphique en Prolog avec XPCE


précédentsommairesuivant

I. Introduction.

Prolog, abréviation de PROgrammation LOGique est un langage de programmation particulier et extraordinaire. En effet, il montre qu'il existe d'autres méthodes pour programmer un ordinateur que les méthodes impératives. En Prolog, on décrit ce que l'on sait, la base de faits, on décrit les interactions entre les connaissances, la base de règles, on pose une question et Prolog nous donne les réponses à cette question, il se débrouille tout seul pour les trouver à partir des renseignements fournis.
Avec Prolog, on traite évidemment les problèmes logiques, mais aussi la programmation par contraintes. Prolog pour sa puissance déclarative est utilisé en IA dans l'écriture de systèmes experts. On retrouve aussi Prolog pour les problèmes de Traitement Automatique du Langage Naturel (TALN), Prolog ayant d'abord été conçu pour cela !
On pourra consulter avec intérêt les exemples Prolog sur developpez.com
Toutefois, Prolog n'a pas originellement été conçu pour gérer le graphisme. On peut, néanmoins, interfacer assez facilement Prolog avec C, C++, ou Java. A l'aide de ces langages et de leurs bibliothèques graphiques, on peut utiliser Prolog dans des applications graphiques, l' IHM étant réalisée en C par exemple, le moteur IA en Prolog.
Cependant, il existe une possibilité de faire du graphisme en Prolog, c'est XPCE avec SWI-Prolog, gratuit, mais aussi Sictus-Prolog et Quintus-Prolog payants.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Ce document est issu de http://www.developpez.com et reste la propriété exclusive de son auteur. La copie, modification et/ou distribution par quelque moyen que ce soit est soumise à l'obtention préalable de l'autorisation de l'auteur.